Définir se qu'est la médecine japonaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Définir se qu'est la médecine japonaise

Message  Pascal44 le Mar 19 Fév 2013 - 14:29

Bonjour,

je suis en formation de shiatsu et pour pouvoir avancer sur mon mémoir, j'aurai besoin d'un coup de main.
je dois en premier définir se qu'est la médecine japonaise.
"La médecine japonaise s’appuient sur des bases reposant sur les mêmes principes que la culture chinoise et le bouddhisme: la présence du phénomène énergétique dans tous les phénomènes de la vie, dans toute manifestation, de la plus matérielle à la plus subtile, et le mouvement incessant qui agite toute structure, que ce mouvement soit ou non visible (électricité, poids, son, etc…)."
Quelqu'un aurait-il une vision plus clair et surtout plus simple à lire pour des personne qui ne connaissent pas la MTO ?
merci pour toute l'aide que vous pourrez m'apporter. Très belle journée à tous.
Pascal

Pascal44

Nombre de messages : 1
Age : 48
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Définir se qu'est la médecine japonaise

Message  Pierre-Yves CAMPAGNAC le Mer 20 Fév 2013 - 2:49

Au regard de ma toute petite pratique du shiatsu familial de l'école Koho, et de mémoire, il me semble que la médecine japonaise est une adaptation géographique et une appropriation culturelle de la médecine chinoise, qui repose sur les mêmes principes philosophiques ainsi que sur la même représentation empirique ( liée à des siècles d'observation ) du corps humain et de l'univers : l'énergie vitale, ou ki, se manifeste en suivant à la fois une dynamique d'équilibre de principes opposés et complémentaires (théorie du in/yo) ainsi qu'une dynamique de mutation en phases de croissance/décroissance (théorie des 5 éléments) selon un rythme qui lui est propre ( et qui à cette heure tardive à tendance à m'échapper ...).
Le corps humain en est l'une de ses innombrables manifestation ou condensation, qu'il alimente sans cesse par le biais de canaux (keiraku) primaires (et néanmoins principaux) au nombres de douze (bokoke, tanke, shinke ...), affectés chacun au fonctionnement d'un organe particulier, doués d'une polarité particulière et dont le trajet est à la fois externe et interne, également par le biais de canaux merveilleux (dont les fameux toko myakuke et nin myakuke ), ainsi qu' à pleins d'autres vaisseaux de liaison au diamêtre et à l'intéret sans cesse décroissant ... Tout au long de ces méridiens se trouvent des points particuliers ou tsubo, en relation avec des éléments anatomiques et dotés de propriétés distinctes, utilisables pour soulager (métode de santé) ou pour blesser (kyusho atemi jutsu) ...
Tout déséquilibre en terme de polarité ou de circulation du ki se traduit par un état de non-harmonie, manifesté par l'apparition de symptômes constituant une pathologie.
Pour traiter cette dernière, la médecine japonaise traditionnelle préconise de rétablir une harmonieuse circulation du ki en stimulant les méridiens par des méthodes mécaniques (acupression, acupuncture, taiso), et/ou physico-chimiques (moxas, phamacopée, diététique,méthodes respiratoires, sons), utilisées isolément ou généralement en association .
Ben voilà quoi, la vie, hein... Si quelqu'un veut re-formuler, c'est volontiers ! Au dodo ... pale
avatar
Pierre-Yves CAMPAGNAC

Nombre de messages : 84
Age : 45
Localisation : Alpes de Haute Provence
Date d'inscription : 17/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum