Seikichi TOGUCHI, créateur de l'école SHOREIKAN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seikichi TOGUCHI, créateur de l'école SHOREIKAN

Message  Jean-Paul Bindel le Sam 26 Juil 2008 - 17:11

Seiki TOGUSHI est né le 20/05/1917 à NAHA (Okinawa).


Seiki TOGUSHI à 20 ans.

Il commence la pratique du karaté avec Seko HIGA avec qui il étudiera durant 33 ans. Aprés le décés de celui-ci il travaillera 25 ans avec Chojun MIYAGI (Goju-yu).


En 1950 cours sous la direction de Chojun MIYAGI : de gauche à droite Meitoku YAGI avec Eïchi MIYAZATO et Seiki TOGUSHI avec Eïko MIAYAZATO, quatre futurs grands maîtres.


Durant la guerre il est affecté comme électricien à Sumatra (Indonésie) Il perdra ses trois fils durant la guerre.
A son retour il rentre dans la police.
En 1954 il ouvre son dojo le SHOREIKAN à proximité d'une base américaine et devant le nombre d'élèves et la barrière de la langue il innovera un sytème pédagogique original.
Il effectuera diverses tournées dans le monde : USA, France, Italie, Canada, etc...


Avec son épouse fin des années 80.

Il décédera le 31/08/1998.

J'ai eu l'occasion de le rencontrer, début des années 70, à Toulouse lors d'un stage d'une semaine de Karaté et de Ko-Budo au club célébre à l'époque du "Samouraï" où j'enseignais l'aïkido et le Yoseikan-Budo. Comme j'étais un des professeur en titre du club nous partagions le même vestiaire et parlions un peu en anglais (aussi mal l'un que l'autre donc on se comprenait). Il était accompagné d'un traducteur francais de Paris qui l'aidait durant ses cours.

Lors du premier cours (il s'agissait de Karaté et le cours était réservé aux ceintures noires) il a eu sa première surprise francaise. Aprés l'échauffement effectué par son assistant il fait une magnifique chute avant plaquée enchainée avec un yoko géri au sol et demande aux élèves présents de faire de même. Catastrophe...sur la vingtaine de ceintures noires de karaté shotokan présents quasiment aucun ne savait chuter. Il m'a dit pas la suite avoir été trés surpris car dans son dojo tous les éléves apprennent à chuter.

La deuxième surprise fut pour moi. Il s'agissait de mon premier stage avec un expert japonais arrivant du japon et j'imaginais tous les maîtres comme des moines. Or entre chaque cours il y avait une pause de cing minutes et il en profitait pour se rendre au vestiaire. Comme j'avais quelque chose à y faire aussi je l'ai suivi et j'ai eu la surprise de le voir allumer une cigarette et... de sortir une bouteille de Whisky de son sac pour boire un coup au goulot. Comme il a du me voir surpris il m'a passé la bouteille en me disant que c'était du bon et que je pouvais y aller. Quand un grand maître vous le demande poliment on ne peut pas résister. Par la suite j'évitais de me rendre au vestiaire avec lui car il y avait quatre cours tous les soirs.

Comme je pratiquais déja le Karaté et le Yoseikan-Budo avec Maître Hiroo MOCHIZUKI je n'ai pas été trop surpris par son enseignement incluant du travail au corps à corps avec des clés et des projections. Par contre les karatékas présents étaient eux complétement destabillisés. Seule l'école Shotokan était représentée à Toulouse à l'époque et ce genre de travail était totalement inconnu pour eux, de même que les bunkais qui étaient trés peu pratiqués à l'époque.


Photo tel que je l'ai connu.

Trés bon souvenir ce stage tant en ce qui concerne le contenu que le professeur. Je n'ai plus eu l'occasion de revoir Me TOGUSHI mais j'en ai gardé un trés bon souvenir.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Dim 26 Oct 2008 - 10:28, édité 5 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seikichi TOGUCHI, créateur de l'école SHOREIKAN

Message  laurent le Mar 21 Oct 2008 - 8:43

Une autre chose intéréssante sur ce Grand Maitre c'est qu'il enseigna un kata nommé HAKUTSURU NO MAI (la danse de la grue blanche) ainsi que 3 kata en musique!!!

Mais aussi :

KASAI KUMITE :combats avec les techniques secrètes contenues dans les kata

Les kata devaient etre exécutés avec les principes KAISAI NO GENRI qui sont les théories des kata transmit par Maitre Higaonna au Maitre Miyagi. Quelques un de ses principes qui ne vous seront pas inconnues : ne pas se faire tromper par les mouvements du kata, dans le kata 1 seul adversaire


Dernière édition par laurent le Mar 4 Nov 2008 - 9:13, édité 1 fois

laurent

Nombre de messages : 25
Age : 45
Localisation : Drome (26)
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seikichi TOGUCHI, créateur de l'école SHOREIKAN

Message  laurent le Dim 26 Oct 2008 - 8:13

En plus de Maître Bindel d'autres Maîtres ont travaillé avec lui comme :

-Maitre Henry Plée, qui envoya 6 mois (normalement 1 an) au Japon comme uchi deshi son fils Pascal Plée.

-Maitre Roland Habersetzer qui invita le Maitre chez lui

Un de ses éléves connu Maitre Toshio Tamano a écrit des livres disponibles en français sur le karaté et le nunchaku (editions de vecchi dans la collection cour de..).

laurent

Nombre de messages : 25
Age : 45
Localisation : Drome (26)
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Seikichi TOGUCHI, créateur de l'école SHOREIKAN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum