Le dojo du Capitole à Toulouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le dojo du Capitole à Toulouse

Message  Jean-Paul Bindel le Mar 7 Avr 2009 - 10:12

Il est mythique car j'y ai fait mon apprentissage en judo et en karaté.

Quand j'arrive fin 1967 à Toulouse pour commencer des études de Sciences Politiques, je suis déja titulaire du haut grade de ceinture orange acquis au club de Mazamet. Je fais le tour des dojos du centre ville et je suis séduit non par la salle (on en reparlera) mais par le professeur et l'ambiance de vrai dojo qui rêgne là. Le prof c'est Pierre NECTOUX qui est 3° dan de judo, 1° dan de karaté et 1° dan de kendo ce qui est exceptionnel pour l'époque.
La salle sise Impasse Baour Lormain est équipée de tatamis en paille et doit mesurer 30 M2 vestiaire compris. Nous sommes souvent une quinzaine à travailler et il faut faire un roulement.
L'assistant de Pierre NECTOUX est Jean VAISSIERE un ancien adorable qui a déja largement dépassé la soixantaine et s'entraine régulièrement. Il y aussi Jean SENIL qui est handicapé à un genou et ne pratique les randoris qu'au sol. Je ferais des progrès fulgurants avec lui dans ce domaine. Peu de temps apèrs mon arrivée Guy BOUNIOL un autre assistant du club ouvrira le club de Bonnefoy-Lapujade.
Le club est affilié à cette époque au Collège National des Ceintures Noires en dissidence avec la FFJDA estimées trop sportive par les pratiquants traditionnels.
Pierre NECTOUX a eu comme professeur de judo Ishiro ABE qui est resté deux ans à Toulouse alors qu'il était 6° dan. Il est aujourd'hui un des trois 10° dan de judo en vie et directeur du Kodokan au Japon.
Mes progès dans ce club sont très rapides et je passerais ma ceinture noire en février 1969 soit seulement aprés deux ans et demi de pratique et en battant tous les adversaires de ma poule. Je remporterais dans les trois ans qui suivent de nombreuses compétitions tant en universitaire qu'en civil. La rénovation du quartier entrainera la fermeture du club et Pierre NECTOUX arretera alors d'enseigner le judo.
Avant la fermeture du club j'aurais eu le temps de faire mes débuts d'instructeur Me NECTOUX m'ayant confié le cours des enfants. Je rejoindrais ensuite le club de Bonnefoy-Lapujade (où je ferais la connaissance d'un adolescent boutonneux dénommé Alain Floutard) avant de prendre en mains celui de Ramonville.


En 1968 a lieu à Toulouse une rencontre France-Hollande avec en première partie une rencontre Ile de France- Midi Pyrénée. Je suis sélectionné dans l'équipe régionale et serais le seul ceinture marron à participer à cette rencontre. Je prendrais d'ailleurs un Ippon magnifique par un 4° dan parisien. La photo est prise dans le Hall de "La Dépêche du midi" qui organisait une réception pour ce gala.


Mes débuts de professeur de judo en 1970.


Le maître FUKUMOTO sera le premier japonais à fait une démonstration de IAIDO à Toulouse ... et même pour cela il manquait un peu de place.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mer 8 Avr 2009 - 6:35, édité 1 fois

_________________
"Si on ne peut parler que de sa propre expérience, on peut toujours apprendre de celle des autres."
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dojo du Capitole à Toulouse

Message  Alain Floutard le Mar 7 Avr 2009 - 22:33

Cette image prise dans l'escalier sur laquelle je reconnais notre cher Guitou (Gui Bouniol) et Zovéda est très émouvante pour moi. Je l'avais déjà vue à la fin des années soixante dans le bureau du club de Bonnefoy Lapujade où j'ai fait mes premiers pas sur le tatami en 1969 (j'avais 14 ans).

A propos des tatami, je me souviens très bien de ceux en paille de Bonnefoy tels que tu les évoques dans ton article... ils étaient dur comme du bois et, qui plus est, à chaque entraînement, il fallait monter le tapis puis le démonter à la fin. Bref ! un échauffement / mise en train avant le cours, une séance musculation après celui-ci.
Je n'ai d'ailleurs connu que ce genre de tapis dans ce club de mes jeunes années. Inutile de dire que nous savions treès vite parfaitement chûter, et pour cause !

A.F
avatar
Alain Floutard

Nombre de messages : 303
Age : 61
Localisation : Toulouse (31)
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dojo du Capitole à Toulouse

Message  patoune le Mer 8 Avr 2009 - 9:25

oui oui les tapis du Capitole n'étaient pas mal non plus !!! pour ma part j'y ais laissé quelques bouts de peau !! avec les gaillards qui mesuraient 50 cm de plus que moi !! et qui me faisaient faire gentiment " le moulin à vent " !!

je me souviens aussi des premiers " déplacements " et les rencontres lors des compets de J.P. de ceux qui ne faisaient pas parti du Collège des ceintures noires , qui avaient leurs fous furieux sur les bords de tapis qui hurlaient des choses que nous n'avions pas l'habitude d'entendre !

nous étions bien éduqués dans ces clubs !!!! hè oui !!!
avatar
patoune

Nombre de messages : 23
Age : 67
Localisation : Argenton (36)
Date d'inscription : 05/08/2008

http://michele.michaud3@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le dojo du Capitole à Toulouse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum