Pourquoi les formations ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Pourquoi les formations ?

Message  Emmanuel Frere le Mer 24 Déc 2008 - 17:10

vigoo a écrit:J'ai bien compris votre façon de penser, enfin je l'espère. Elle est tout à fait logique et compréhensible.

Par ailleurs... Bien que cela ne soit pas tout à fait dans le sujet du post de départ, une nouvelle interrogation me viens, je pense qu'elle s'inscrit dans la continuité de celui-ci, et comme j'ai l'impression que la fonction recherche du forum à quelques problème, je me permet de la poser ici.

Quelles disciplines reconnaissez-vous (comme le karaté ou le tea kwondo à ce que j'ai compris) pour pouvoir accéder au stage.
Le silat, krav maga et autre systema en font-il partis?

Merci.

Pour répondre à ta question, je pratique le silat et j'ai toujours été le bienvenu.
Si je peux me permettre un retour au regard de ma modeste connaissance du KJ, peu importe la technique que tu pratique, ca peut coller avec le KJ. En fait pas mal de pratiquant en font sans même le savoir, tout le monde connaissant un bon nombre de points qui "font super mal" et qui comme par hasard sont des points de KJ.
Pour ma part, l'association entre une technique très orienté efficacité comme le silat et le KJ me semble très interessante, nous souffrons malheureusement d'un manque dramatique de formes codifiées. Malgré mon attachement au silat, je pense donc me diversifier (enfin retourner plutôt) vers une forme plus traditionnelle, Wudang ou shaolin, je cherche encore.
Tout ca pour dire, pratique ce que tu veut tant que tu arrive avec un bagage solide.
avatar
Emmanuel Frere

Nombre de messages : 59
Age : 48
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi les formations ?

Message  Alain Floutard le Mer 24 Déc 2008 - 23:18

Pour compléter ce que vient d'écrire Manu, l'homme en noir :

A l'EFB / DKI, tous les pratiquants d'AM sont les bienvenus et cela quelle que soit leur discipline favorite. Si, au départ, nous avons eu une majorité de karatékas, ce n'est plus le cas aujourd'hui... on voit venir dans les stages des pratiquants de tous horizons et c'est une richesse extraordinaire !

Il y a quelques mois, nous avons animé à Limoges une formation de premier niveau où il y avait une majorité de pratiquants d'arts martiaux vietnamiens et de grapling. Il y a quelques semaines, à Montpellier, nous avions un public du Jiu-jitsu et de l'Aiki-budo pour une journée d'initiation.

Le week-end dernier à Toulouse, avec Franck Tourbier, il y avait un public de différents styles du karaté mais aussi issu du Yoseikan Budo, du Toreikan budo, du Kung-fu et de l'Aikido. A la tête d'une délégation de catalans, Jean Paul Bindel, tout 8ème Dan DKI qu'il soit, et malgré la somme de connaissances qui est la sienne, est venu assister à ce stage en tant que... participant ! Et oui ! Et il s'est apparemment régalé au milieu de tous les stagiaires ! Cela devrait d'ailleurs faire réfléchir plus d'un sur le sens du mot : humilité.

Cette diversité et cet état d'esprit sont une richesse car cela nous permet d'échanger sur le plan technique, savoir, expériences... mais aussi sur le plan humain, et ce n'est pas le moindre des avantages. Des amitiés se créent, des projets s'établissent naturellement au fil des rencontres, et c'est toujours un plaisir, à chaque événement, de se retrouver autour d'une passion collective. Si tu passes dans une région où tu as une connaissance de stage, tu sais qu'il y aura toujours un club où tu seras bien accueilli et où tu pourras t'entraîner une paire d'heures.

Lors des stages d'été, il n'est pas rare que Me Jean Paul Bindel demande à l'un des stagiaires (gradé dans un AM) d'assurer un cours d'une heure pour initier tous les participants à sa discipline de prédilection. C'est un échange toujours fort apprécié.

Pour répondre à Vigo, dans un stage, dès que les cours commencent, si l'on pratique assidûment un Art martial, il est évident que l'on rentre tout de suite, et tout naturellement, dans une dynamique, un fonctionnement communs avec un partenaire que l'on découvre. Si l'on vient en tant que néophyte, et sans aucune technique de base, on se régalera certes de la découverte mais on ne permettra pas au partenaire de bosser dans de bonnes conditions... et un partenaire, ça se respecte aussi !

Pour terminer cette présentation de l'état d'esprit et de cette conception que nous essayons de maintenir et de développer au sein de l'EFB / DKI, j'ajouterai que, dans la progression proposée lors des formations spécifiques KJ, lorsque l'on atteint un niveau quel qu'il soit, celui-ci est reconnu à vie (diplôme de stage à l'appui). Ainsi, par exemple, quelqu'un qui a atteint le niveau 3 (équivalent 1er Dan DKI) peut venir et revenir se recycler gratuitement autant de fois qu'il le désire, à chaque session annuelle, pour les niveaux 1, 2 et 3. Force est de constater que nombre de nos diplômés le font : pour réviser les bases, pour leur plaisir personnel certes, mais aussi pour aider les nouveaux venus, leur servir de partenaire. On ne peut que s'en réjouir.

A plus et bon Noël à tous.
A.F
avatar
Alain Floutard

Nombre de messages : 303
Age : 62
Localisation : Toulouse (31)
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi les formations ?

Message  Stephane Sterling Ribeyre le Dim 28 Déc 2008 - 7:04

En regardant d'un peu plus prés la composition des équipes, on s'aperçoit que sont séduit par l'enseignement de La KI principalement les clubs de self défense ou combat libre. Cette option de formation semble leur convenir parfaitement dans leur recherche de l'efficacité brut et sans prise de tête.
A contrario a la DKI on trouve très peu de club de self ou de full (ce qui n'a pas toujours été le cas)mais bel et bien des arts martiaux d'origine orientale où les élèves on commencé leurs cursus par le début. D'après les nombreux témoignages, la formation DKI est une continuité dans leur apprentissage des Arts Martiaux et pour beaucoup, une révélation à bon nombre de questions qu'ils se posaient depuis longtemps.
voici donc deux caractéristique qui peuvent différencier les deux écoles.
Pour répondre a Vigoo, oui il existe d'autres organisations, François en connais une avec qui il a l'habitude de travailler. Je le laisse en parler. Il en existe encore d'autres bien moins connues et c'est probablement tant mieux, Jean Paul y a fait référence dans le tout début de ce sujet. Ainsi, en France, sur le net on trouve un individu qui aprés un stage DKI se retrouve a enseigner le kyusho dim-mak librement par correspondance. Pire au States et toujours par correspondance dans un premier temps. Tu envois une vidéo de toi, un petit cv ou lettre de motivation avec un règlement et tu reçois en retour un premier lot de dvd et ton diplôme, dans un deuxième temps, tu te déplace aux États unis pour un stage de trois jours et si tu achètes un second lot de DVD, tu recois ton diplôme d'instructeur. Enfin, c'est pas donné a tous le monde, je ne me rappel plus du prix mais je me rappel d'être tomber sur le cul ,il s'agit de plusieurs milliers de dollars.
A chacun la liberté de choisir sa voie .
a plus
avatar
Stephane Sterling Ribeyre

Nombre de messages : 662
Age : 50
Localisation : Perpignan (66)
Date d'inscription : 21/09/2008

http://picasaweb.google.com/stephane.sterling

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi les formations ?

Message  Jean-Paul Bindel le Sam 29 Aoû 2009 - 7:10

N'étant pas venu depuis longtemps sur ce post j'ai le plaisir de vous informer :

* que je suis content de vos débats (mais oui je sais aussi dire quand c'est bien). Un forum de gens civilisés qui discutent en présentant chacun son point de vue de façon civilisée cela nous change de certains autres forums.
* qu'à partir de cette saison 2009/2010 c'est l'Association Européenne de Kyusho Jitsu qui gérera les formations. Cette association n'est pas une fédération sportive mais se veut un organisme de formation pour les futurs instructeurs. Nous en reparlerons très prochainement.
* Sterling a obtenu cette année sa ceinture noire en Toreikan-Budo et en Kyusho-Jitsu (diplôme remis par George DILLMAN en personne). Aprés avoir suivi plus de 100 stages et connaissant parfaitement la théorie il s'est enfin résolu à transpirer un peu pour travailler le physique. Félicitations.

_________________
"Si on ne peut parler que de sa propre expérience, on peut toujours apprendre de celle des autres."
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 71
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Neige sur Perpignan ?

Message  poup.s le Sam 29 Aoû 2009 - 8:03

Bonjour
d'apres la météo il va neiger sur perpignan ?
ou il va y avoir un cataclysme sur le pays catalan
Stéphane doit s'entrainer ?
oui mais à quoi ?
(J'espere que Stéphane appreciera mon humour et mon ironie )
bien à vous
martial
avatar
poup.s

Nombre de messages : 44
Age : 62
Localisation : Verdun (55)
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pourquoi les formations ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum