Les grognards du Budo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Mar 16 Sep 2008 - 12:38

Grognards est le nom donné aux soldats de la Garde de Napoléon Bonaparte. Ils étaient les plus expérimentés de la Grande Armée, mais aussi les plus fidèles à l'empereur, qui les avait surnommés ainsi alors qu'ils se plaignaient de leur conditions de vie. Certains d'entre eux suivirent Napoléon pendant son exil à l'ïle d'ELbe.


"
Ils grognaient, et le suivaient toujours
" par Auguste Raffet (1836)

L'imagerie populaire représente généralement, les grognards sous l'uniforme des grenadiers. On les désignait aussi par l'expression « les vieux de la vieille », les vieux (soldats) de la vieille (garde).Extrait de Wikipédia.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mar 23 Sep 2008 - 7:37, édité 6 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Mer 17 Sep 2008 - 10:24

Pour être cité dans les grognards du Budo il faut :

* être inscrit sur le forum.
* pratiquer avec moi depuis plus de dix ans, vingt ans, trente et quarante ans.

Bientôt la liste des membres Laughing Laughing Laughing


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Sam 20 Sep 2008 - 17:44, édité 1 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Jeu 18 Sep 2008 - 8:42

Une mention spéciale pour Patoune (Michèle) puisqu'elle a commencé à pratiquer dans le même club que moi (Judo Club Mazamétain, Prof Roger OLAZABAL) en 1966 quelques semaines seulement aprés moi, avant que nous nous retrouvions sur les tatamis du judo-club du Capitole à Toulouse pour pratiquer le judo avec Pierre NECTOUX, et sur ceux du Toulouse Université Club pour l'aïkido avec Bernard GRENIER. Sur le tapis du T.U.C elle a eu notamment comme partenaire Bernard TRUONG, aujourd'hui installé à la Réunion (5° dan EFB et 4° dan d'Aîkido).

Au dojo de la cité universitaire Daniel FAUCHER à Toulouse.
Debout de gauche à droite : André MAYONOVE (qui passera sa ceinture noire deux ou trois ans plus tard), Jacques BUSCEMI qui fut mon partenaire durant plusieurs années tant en judo qu'en aïkido), moi-même en personne et sans la barbe, le professeur Bernard GRENIER (3° dan judo et 1° dan aîkido à l'époque)
A genou Patoune et X surnommée par Patoune (pas par moi bien sur) "fil de fer"
Il manque sur la photo Bernard TRUONG et Jean-Louis AUDUY.

Elle a également fréquenté le judo-club Bonnefoy-Lapujade (Prof Guy BOUNIOL) où elle a du croiser Alain FLOUTARD qui n'était qu'un adolescent impubère à l'époque...
Elle m'a suivie ensuite au Samouraï puis au dojo de Ramonville (voir les posts à ce sujet).
Elle a rencontré tous les grognards d'or.

En fait Patoune n'a jamais été véritablement mon élève mais plutôt ma partenaire durant plusieurs années.
Je suis trés heureux d'avoir de ses nouvelles aprés de longues années.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Ven 16 Jan 2009 - 8:49, édité 8 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Jeu 18 Sep 2008 - 8:53

Grognard de Vermeil (40 ans de pratique avec moi) : Bernard TRUONG.

Nous avons commencé à pratiquer l'aïkido à Toulouse en 1968 avec le professeur Bernard GRENIER et nous avons passé notre ceinture noire ensemble lors d'un stage avec Alain FLOQUET à TOULOUSE en 1969.

Au dojo FAUCHER je porte porte Shio Nage à Bernard. De dos Patoune.


Quarante ans plus tard au stage d'été 2007 à Elne. Bernard TRUONG martyrisant son homonyme Thierry TRUONG (sans lien de parenté)

Je lui laisse le soin de se présenter sur ce forum mais s'il ne le fait pas j'interviendrais moi même.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mar 30 Sep 2008 - 22:14, édité 9 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Jeu 18 Sep 2008 - 8:58

1er grognard d'or : Alain FLOUTARD

J'ai rencontré Alain qui débutait le judo au club de Bonnefoy Lapujade où je m'entrainais le samedi et où j'ai donné quelques cours par la suite. Ce devait être en 1968 ou 1969.
Je lui laisse le soin de se présenter lui même car c'est un trés bon écrivain. Toutefois s'il ne le faisait pas dans les jours qui suivent je serais obligé de publier sa vrai biographie avec photos à l'appui.... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

........................

Alain nous a quitté prématurément en 2011 en laissant un grand vide dans le coeur de ses nombreux amis. pale

Il a été promu au grade de 6ème dan de l'Ecole Française de Budo à titre posthume, grade amplement mérité vu sa contribution aux arts martiaux pendant prés d'un demi-siècle.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mar 18 Déc 2012 - 8:10, édité 6 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Jeu 18 Sep 2008 - 9:02

A suivre, bientôt "les grognards d'argent" (plus de 20 ans de fidélité) : Georges AMBROISE, Alain BOUCHAUX, Jean-Jacques BENHAYOUN, Karim BENDINE et Franck TOURBIER.
Ils peuvent déja préparer leur biographie sinon je vous donnerai ma version à moi.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mar 23 Sep 2008 - 19:30, édité 2 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

RE: Les grognards du Budo

Message  franck.tourbier le Ven 19 Sep 2008 - 12:21

Salut Jean Paul,

Effectivement on pourrait nous considérer comme grognard car on a toujours quelque chose à contester. Avant que je fasse ma présentation, j'aimerai connaître ta version et je ferai la tienne........ Bien sûr AMPLIFIER et DEFORMER, sinon ce n'est pas drôle...
avatar
franck.tourbier

Nombre de messages : 15
Age : 43
Localisation : Vannes (56)
Date d'inscription : 25/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Alain BOUCHAUX, 1er grognard d'argent

Message  Jean-Paul Bindel le Sam 20 Sep 2008 - 8:50

Avant de vous présenter Alain je vous invite à regarder cette vidéo et vous comprendrez tout.

Lors d'un stage à Paris avec Will HIGGINBOTHAM en avril 2008 nous avons travaillé l'arnis...et voilà ce que cela donne avec Alain :

http://www.dailymotion.com/video/x59dhv_alain-bouchaux_sport

Il confond tout ce garçon


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mer 24 Déc 2008 - 8:30, édité 6 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Sam 20 Sep 2008 - 17:43

J'ai du revoir mon classement car on m'a fait remarquer, et c'est exact, que cela fait 40 ans que je connais Bernard TRUONG. Ca donne un sérieux coup de vieux...

Et bientôt les grognards de bronze : plus de dix ans de travail avec moi

Karim MEDIOUNA (93), Julien GUILLOUARD (93), Kamel KOOB (81), Richard NAVARRO (66), Joelle CARUT (66), Claude GAUDON (45)

Et on ne parle pas de ceux qui ne sont pas inscrits sur le forum. Tant pis pour eux...


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Sam 23 Jan 2010 - 23:51, édité 2 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Mar 23 Sep 2008 - 19:32

Arrivée d'un nouveau grognard d'argent Georges AMBROISE (4° degré E.F.B) qui était déja au dojo Montorgueil lors de mon arrivée à Paris en 1987

Il a été un des premier à rejoindre l'Ecole Francaise de Budo alors qu'il dirigeait un club à Montreuil (93)

On vous en reparlera.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Dim 2 Mai 2010 - 9:57, édité 10 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Honoré de ce grognard d'or

Message  Alain Floutard le Dim 28 Sep 2008 - 0:54

Mon cher jean paul, Honoré de ce grognard d'or !

Je fais effectivement partie de tes plus anciens élèves puisque nous nous sommes rencontrés en 1971 (si ma mémoire est bonne) quand tu es venu donner des cours au judo club Bonnefoy Lapujade qui était dans mon quartier et où je m'étais inscrit en octobre 1969.

En 1972, tu m'as fait passer ma ceinture marron sous le haut commandement d'un nommé Mr Zoveda qui était le "boss" du club : une sorte, avant l'heure, de Bernard Tapie de petite envergure que je n'ai jamais vu en kimono sauf pour les passages de grade et pour lequel je ne garde pas un souvenir empreint de grande sympathie...

Avec Gui Bouniol, 2ème Dan de judo (un homme extraordinaire de générosité et d'humanité), vous vous partagiez les cours et tu venais le mardi et le samedi. Nous étions quelques jeunes puceaux impubères comme tu l'as fait perfidement remarquer un peu plus haut qui nous entrainions trois fois par semaine, ces noms peut-être résonneront à ta mémoire : Boubila, Batigne, Grèze Besset, Espic, Comte. Il y avait aussi des "vieux" (de plus de trente ans... rires !) dont un nommé Bataillé et René Roques qui sont aujourd'hui 5ème Dan de judo, me semble-til. La fille de Bataillé (Aline) a d'ailleurs plus tard été championne de France dans sa catégorie et a eu de bons résultats à un très haut niveau dans les années 80.

Les adolescents puceaux de l'époque que nous étions, je les ai tous perdus de vue sauf Xavier Espic (qui est aujourd'hui 5ème Dan) et que le hasard m'a fait retrouver lorsqu'il y a vingt ans je me suis installé dans mon village d'Aureville dont Xavier a, d'ailleurs, été élu maire aux dernières élections.

En 1973, je me souviens que tu nous as préparés efficacement au passage de 1er Dan de Judo et j'ai eu, pour ma part, à la fin de la saison, la partie technique (Nage No kata + examen technique), le reste étant, à l'époque, un quota de cent points à gagner lors de compétitions spécifiques de passage de 1er Dan que j'ai réussi à comptabiliser laborieusement les années suivantes (j'avoue avoir manqué de motivation, attiré par d'autres plaisirs : notamment la découverte de la gent féminine).

Lors de ton passage à Bonnefoy Lapujade, tu nous fait découvrir
l'Aiki-do tel que tu le pratiquais. Tu as ouvert une section au sein du
club et nous étions quelques uns à suivre tes cours assidûment. J'avoue
que, très vite et grâce à toi, j'ai préféré cette activité plus
martiale au judo qui n'était à l'époque que compétitif. Deux fois par semaine nous enchaînions 90 minutes de judo puis 90 minutes d'aiki... normal à 17 / 18 ans on a la pêche.

En septembre 1974, début de saison sans Jean Paul Bindel, beaucoup d'entre nous étaient déçus. J'ai appris que tu avais quitté Bonnefoy Lapujade car tu t'étais fait exploiter (comme Gui Bouniol) par une équipe de dirigeants pas si nette que cela... mais bref, c'est du passé. J'ai continué le judo au club par amitié pour notre Guitou mais je venais une à deux fois par semaine (en mobylette), rue Marie Magné, au Samourai pour continuer l'Aiki avec toi.

Ayant eu le permis et ma première 4L, quand tu as ouvert la salle à Ramonville, en parallèle du judo, je suis venu autant que possible les mercredis et samedis m'entraîner avec Les Proudhom, Friedman, Honorat, Trantoul et d'autres dont j'ai oublié le nom. Je garde un souvenir magnifique de cette période où nous étions tous un peu fous et où nous nous travaillions sans protections. Nous étions jeunes, insousciants et affamés de savoir.

Quand tu es parti à Paris, il y a eu un grand vide. Pour ma part j'ai abandonné définitivement le judo... et, dans la foulée, toute pratique martiale. En 1977, le service militaire m'a envoyé un an en vacances forcées chez les Kakis où j'ai eu l'occasion de faire un peu de close combat mais ce fut anecdotique.

A mon retour du "sapin" je me suis consacré à d'autres passions comme la musique qui est une maîtresse très exigeante, à mon boulot d'instit de campagne... et à la recherche ethnographique. J'ai parcouru les campagnes de chez nous pour rencontrer des "anciens", les enregistrer, collecter des anecdotes rurales, des contes, des proverbes, des chansons... etc. J'étais loin de toute pratique martiale. J'étais loin de me douter qu'un jour j'en reprendrais.

En 1982, j'ai été nommé conseiller pédagogique en langue et culture occitanes dans l'académie de Toulouse et je suis revenu dans cette ville. Et, assez vite, le virus m'ayant repris, j'ai décidé de me remettre au sport. J'ai pratiqué un an la boxe française et le Ju-jitsu chez mr Delataille au club St Exupéry.

En 1983, j'ai retrouvé par hasard dans un bistrot Alain Friedman qui était prof de Yoseikan-Budo au dojo Matabiau sur le bord du canal. J'ai laissé la B.F. et le J.J. pour reprendre l'entraînement avec lui assidûment pendant trois ans. Le Y.B était beaucoup plus proche de ce que je désirais et ressemblait tant à ce que je savais un peu faire. Et puis c'était toujours notre idole Hiroo Mochizuki qui l'avait créé. Quand Friedman a laissé le club pour des raisons professionnelles, j'ai continué avec son successeur mais j'avoue que je ne partageais pas du tout sa conception plutôt "facho" d'un art martial. Des problèmes de dos m'ont obligé à arrêter pendant de longs mois. Cela m'a évité de me fâcher avec lui.

Deux ans plus tard j'ai repris, en 85, le Y.B avec Gilbert Proudhom, ton ancien élève, qui était devenu prof à Ramonville où il avait recréé une section depuis ton départ. Dans les quinze ans qui ont suivi, j'ai fait des stages avec Mochizuki, Picherot, Ambrosini et d'autres où je me suis régalé. Je me suis entraîné assez assidûment avec Gilbert d'abord et avec ses successeurs ensuite : Alex Trantoul (aujourd'hui décédé), Bertrand Gomez, Karine Astre (une femme formidable). Pendant ces années, malgré leurs diverses tentatives de persuasion, j'ai toujours refusé de passer mes Dans de Yoseikan, considérant que je venais égoïstement pour mon plaisir et que tout cela n'était pas fait pour moi (je le regrette un peu aujourd'hui).

En 2003, quand Karine Astre a dû arrêter pour raison de maternité, son successeur, bien que très sympa et pétri de bonne volonté, ne m'a pas semblé à la hauteur et j'avoue m'être considérablement ennuyé à ses cours. Je reconnais qu'il assurait bénévolement l'intérim mais il était plus branché par la compétition en Yoseikan que par l'Art martial. D'une part, je ne retrouvais plus mes billes, d'autre part j'étais déçu par l'évolution du moment du Yoseikan.

Je me suis donc tourné, voilà cinq ans, vers le karaté contact et le karaté Jitsu avec Amar Bensadallha, élève de Dominique Valéra, qui est prof à Ramonville. Et là, dans un club très sympa, j'ai retrouvé le goût, le désir et le plaisir de l'entraînement et de la sueur. Amar m'a fait tout reprendre à zéro dans le pied / poing mais j'ai progressé assez vite. Pour ce qui est du karaté Jitsu, je me suis très rapidement adapté, ayant tout de même un petit bagage non négligeable au bout de toutes ces années. L'an dernier, mon prof m'a presque obligé à présenter le 1er Dan en contact. Je l'ai fait, au départ, pour lui faire plaisir et pour le club... ça été très dur, surtout physiquement, mais à 52 ans, cela a représenté un challenge formidable pour moi et, aujourd'hui, je ne regrette pas d'avoir cédé et d'avoir réussi.

C'est au même moment, las du Yoseikan, qu'en 2003, j'ai retrouvé le nom de Jean Paul Bindel, au hasard d'une recherche Internet (je venais tout juste d'être raccordé au réseau Internet). Ayant tes coordonnées, je t'ai appelé plus de 30 ans après notre équipée de Ramonville. C'est Eliane qui m'a répondu et tu m'as rappelé le soir même. Nous avons discuté un long moment au téléphone et, chose formidable, c'était comme si l'on s'était quitté la veille. Tu m'as invité à venir à Elne au stage de juillet... et la suite, nous l'écrivons aujourd'hui !

A.F
avatar
Alain Floutard

Nombre de messages : 303
Age : 62
Localisation : Toulouse (31)
Date d'inscription : 10/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Jean-Jacques Benhayoun Grognard depuis 1986

Message  Jean-Jacques le Dim 28 Sep 2008 - 12:41

Bonjour à tous,

Je n'ai pas la plume très facile, je laisse donc à Jean Paul le soin de faire ma présentation, je la compléterais si besoin est.

Alain, tu nous a fais une très belle présentation, c'est un plaisir de te lire. Wink
avatar
Jean-Jacques

Nombre de messages : 49
Age : 54
Localisation : IDF
Date d'inscription : 06/09/2008

http://www.eamr93.sitew.com/

Revenir en haut Aller en bas

petit grognard

Message  budok le Dim 28 Sep 2008 - 17:21

Bonsoir a tous. Je ne suis qu'un petit grognard trop timide pour pour commenter a ce sujet mais un grand coucou aux anciens de romainville. Embarassed
avatar
budok

Nombre de messages : 18
Age : 50
Localisation : Nemours (77)
Date d'inscription : 26/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Jeu 9 Oct 2008 - 14:51

Arrivée sur le forum d'un grognard de bronze : Jean-Robert HOULMIERE (2° degré E.F.B), professeur à la M.J.C de Longuegineste. Il pratique avec moi depuis une quinzaine d'années, par épisodes il est vrai. Je lui laisse le soin de se présenter.


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mer 6 Mar 2013 - 5:53, édité 4 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  patoune le Jeu 9 Oct 2008 - 15:07

Je n' étais pas venue sur le forum depuis un moment !!

Que d'honneur !! c'est très gentil à toi !

Je suis heureuse de vous retrouver tous " virtuellement "

Merci pour tous les bons souvenirs

Bisous

Patoune


En 2012, 48 ans après nous être connus nous nous retrouvons à Mazamet avec Michèle dite Patoune pour un repas au Grand Balcon.
Michèle est la deuxième à gauche.

avatar
patoune

Nombre de messages : 23
Age : 67
Localisation : Argenton (36)
Date d'inscription : 05/08/2008

http://michele.michaud3@orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Ven 10 Oct 2008 - 7:08

Et un grognard de bronze que j'avais oublié : Jacques MONNE (jaq81) de Castres qui suit mes stages et ceux des experts que je fais venir depuis une douzaine d'années. Jacques a gagné à plusieurs reprises le tournoi national de Toreikan Budo dans la catégorie "vétéran". Il est un redoutable spécialiste de la coupe à la Naginata. Vous pouvez le retrouver sur DAILY MOTION en cliquant sur le lien suivant :

http://www.dailymotion.com/video/x1yxvq_naginata-coupe-de-jacques-monne_extreme

Pour le nunchaku on attendra un peu avant de le mettre sur DAILY MOTION.

Amitiés Jacques


Dernière édition par Jean-Paul Bindel le Mer 24 Déc 2008 - 8:09, édité 1 fois
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  jac81 le Ven 10 Oct 2008 - 14:47

Merci Maître pour cette distinction.
Je suis trés honoré de faire parti de ce valeureux carré de braves de ceux qui ne faiblirent et ne renoncerent jamais fidéles parmi les fidéles
amitiés sportives à tous
jac
avatar
jac81

Nombre de messages : 112
Age : 69
Localisation : Castres (81)
Date d'inscription : 27/08/2008

http://jac81.skyrock.com/1.html

Revenir en haut Aller en bas

Une grognarde d'or

Message  Jean-Paul Bindel le Mar 14 Oct 2008 - 7:22

Plusieurs membre du forum m'ont fait remarquer une absente de marque dans la rubrique des "grognards" : Mamie Budo, de son vrai nom Eliane FERNANDEZ-BINDEL.
Je ne l'avais pas oublié, vous pouvez vous en douter, mais j'avais annoncé ne mettre dans cette rubrique que les membres inscrits actuellement sur le forum. Eliane étant décédée le 28 janvier 2008 ne rentrait donc pas dans ce cadre. Ne vous en faîtes pas je lui ferais un post spécial car elle le mérite vraiment, sa vie ayant été une véritable légende.

Merci aux amis d'avoir pensé à elle.
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Lun 22 Déc 2008 - 15:04

Ce serait bien que les grognards se présentent eux mêmes. Pour l'instant seul Alain l'a fait et c'était trés intéressant. Présentez vous et n'oubliez pas de mentionner votre parcours et les professeurs que vous avez connus..

Un petit effort.
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Jacques MONNE, grognard de bronze

Message  Jean-Paul Bindel le Dim 21 Juin 2009 - 17:47

Jacques MONNE de CASTRES (81) qui est maintenant à la retraite et malgré une grave opération des jambes était présent au tournoi national à lONGUEGINESTE et il vient encore hier de faire 300 kilomètres pour fêter la fin de saison à ses amis catalans.
C'est aussi ça l'esprit du Budo.
Bravo. cheers

_________________
"Si on ne peut parler que de sa propre expérience, on peut toujours apprendre de celle des autres."
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Jean-Paul Bindel le Sam 28 Aoû 2010 - 4:29

Lezs grognards étaient là cet été à ELNE :

Bernard TRUONG, 70 ans, venu de l'Ile de la Réunion, Alain FLOUTARD (Toulouse), Alain BOUCHAUX, 65 ans (Paris), Jean-Jacques BENHAYOUN (Romainville), Franck TOURBIER (Bretagne), Julien GUILLOUARD (Romainville), Karim MEDIOUNA, (Romainville), Claude GAUDON (Puiseaux) et Samuel BELLMAS (Théza)

Merci les amis...

On vous met une ou deux photos un peu plus tard.

_________________
"Si on ne peut parler que de sa propre expérience, on peut toujours apprendre de celle des autres."
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Un nouveau grognard : Samuel Bellmas

Message  Jean-Paul Bindel le Mer 6 Mar 2013 - 5:46

Un petit nouveau dans la liste : Samuel Bellmas qui travaille maintenant avec moi depuis dix ans au Toreikan Catalan. C'est donc lui mon grognard le plus fidèle car durant cette période je l'ai vu régulièrement chaque semaine au club et c'est lui qui me remplace lors de mes absences. Il est 4ème dan de Kyusho-Jitsu DKI et KJA, 3° dan de Toreikan-Budo et seul 3° dan de Kiaï-Jitsu en France.
Merci à toi Sam pour ta fidélité.


_________________
"Si on ne peut parler que de sa propre expérience, on peut toujours apprendre de celle des autres."
avatar
Jean-Paul Bindel

Nombre de messages : 2379
Age : 70
Localisation : Théza (66)
Date d'inscription : 25/07/2008

http://www.ecolefrancaisedebudo.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les GROGNARDS....

Message  eric13 le Mer 6 Mar 2013 - 8:46

Je suis d'accord avec toi Jean Paul, Samuel est un vrai de vrai, il est entier, toujours disponible et une personne fidèle tant pour ses idées que pour les personnes qu'il cotoie.
avatar
eric13

Nombre de messages : 4
Age : 44
Localisation : Martigues
Date d'inscription : 06/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les grognards du Budo

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum